L’Olympic Boxing Club Genève et le BC Martigny à Lisbonne

«Zurück

22.12.2019 13:34 Uhr
Ricardo Pereira

L’Olympic Boxing Club Genève se rendait pour la deuxième année consécutive, accompagné du Boxing Club Martigny, au tournoi de boxe Odivelas Box Cub  à Lisbonne.  

Ce tournoi est organisé par le Privilégio Boxing Club. Il se déroulait sur 3 jours et comptait 400 inscrits. Plusieurs grandes nations de la boxe étaient présentes. D’importantes délégations (équipes nationales d’Irlande, de France, d’Espagne, et de Belgique), ainsi que plusieurs clubs venant d’Italie, Chili, Écosse et Suisse y étaient représentées.  

Pour les Romands, nous avions 11 boxeurs inscrits dans 9 catégories différentes. Nous avons représenté avec honneur les couleurs de la Suisse avec 9 finalistes  le dimanche. Les deux qui n’ont malheureusement pas réussi leur qualification sont deux jeunes boxeurs qui étaient là principalement pour apprendre et découvrir le niveau des tournois internationaux.

Yanis Agoubi (MSB-59kg) s’est fait éliminer au premier round (direct au ventre), par un excellent Irlandais, gagnant de la catégorie en finale contre le talentueux Jimmy Beckert.  

Hugo Brunner (MJ-60kg) est tombé sur un très bon français, très athlétique et technique (le gagnant de la catégorie). Il terminera le combat de manière  très courageuse. Il en profitera pour faire quelques rounds de sparring  avec de très bons boxeurs. Son envie de bien faire laisse présager de bonnes choses pour la suite de sa jeune carrière.

Jimmy Beckert (MSB-59kg) gagne son premier combat contre un anglais aux points et se qualifie pour la demi-finale en battant un Espagnol avant la limite. Il perdra en finale aux points dans un combat très serré contre un Irlandais de l’équipe nationale. En sparring Jimmy a réussi de très belles choses face à une médaillée européenne et des boxeurs Français d’un niveau technique remarquable. Jimmy a impressionné plusieurs juges sur place.       

Nahom Chagnon (MJ-63kg) se qualifiait directement en finale au tirage au sort. Dépassé par l’enjeu et peut-être aussi par les deux jours d’attente, il ne parviendra pas à exprimer tout sont talent sur le ring, son adversaire Irlandais affichait une volonté de gagner plus forte et l’emporta logiquement aux points.

Nestor Correa (MS-56kg) gagne la finale par KO au premier round. Il avait affronté en demifinale un Anglais démontrant de belles qualités. Nestor est un boxeur spectaculaire sur qui il faudra compter dès Janvier avec un palmarès de 12 victoires en 15 combats, il termine l’année en beauté.  

Julien Baillifard (ME-60kg) le Capitaine de l’équipe, a très bien commencé le tournoi avec deux victoires (contre un Espagnol et un Anglais) avant de rencontrer un boxeur d’origine Cubaine très entreprenant. Il remportera une belle médaille d’argent dans une catégorie très disputée.  

Abdel-Nasser Jebahi (MS-64kg serie B) gagne ses deux combats (contre deux Portugais) et démontre qu’il peut utiliser son allonge en combat. Il finira le tournoi avec une légère blessure à l’épaule.    

Alexandra Carrez (FS-64kg) perd en finale contre une autre Suissesse, Milisic Ana Marija. Malheureusement pour cette septième édition, il n’y avait pas beaucoup de boxeuses engagées et dans cette catégorie, elles n’étaient que deux ! Ana avait un avantage de taille et d’allonge, Alexandra n’a pas réussi à trouver de solution.       

Lakhdar Ouzar (ME-69kg série C) remporte son premier combat face à un champion d’Irlande, il monte en puissance mais perdra la finale contre un géant Chypriote 3 juges à 2. Une ceinture élite nous échappe de peu malheureusement.  

Yves Tazi (ME-69kg série B) remporte son premier combat contre un Anglais. Il fera le minimum car sa blessure à la jambe le gênait encore. Pour son deuxième combat, Yves affrontait un autre Suisse, Francesco Licceta, il remporta le combat aux points en montant le niveau face à un Francesco déterminé. Pour la finale, Yves prend un maximum de risques et montre tout son talent au public et aux juges, il remporte la victoire et la ceinture en  respectant la stratégie face à un Belge de l’équipe nationale. Nous lui souhaitons un excellent rétablissement pour sa dernière opération avant la fin de l’année.

Marcus Western (MS-75kg série B) gagne ses deux combats contre deux redoutables  Portugais. Le combat de la finale était intense et serré mais Marcus arrive à faire la différence en fin de combat. Nous pouvons saluer le professionnalisme de l’arbitre et des juges qui ont donné la victoire méritée à Marcus malgré une foule de supporters pour la vedette locale.  

En résumé, nous pouvons saluer une belle participation et performance de la Suisse à ce tournoi avec 21 combats (14 victoires et 7 défaites), 4 médailles d’or, une ceinture catégorie élite-69kg et 4 médailles d’argent. Nous pouvons nous réjouir également de l’excellent esprit de groupe et de collaboration entre les différents clubs ainsi que les échanges lors du tournoi. La prise en charge des boxeurs a été faite et planifiée afin d’optimiser nos chances de victoire et d’habituer nos boxeurs aux différents entraîneurs. Sans aucun soutien financier ni sponsor, nous arrivons à rivaliser avec des équipes nationales et à progresser pour préparer le futur de la boxe Suisse au niveau international.  

Sponsoren

Partner