Coupe des Nations de SwissBoxing

«Zurück

29.09.2013 16:08 Uhr

Ueli E. Adam

A Horgen le SwissBoxing Team a écrit une page d’histoire : lors de la prestigieuse Coupe des Nations, Sandra Brügger (BC Basel) et Ukë Smajli (SR Zürich) ont remporté une médaille d’or, Angel Roque une médaille d’argent et Egzon Maliqaj (BS Gebenstorf) la médaille de bronze. Zino Meuli (SR St. Gallen) a manqué de justesse  la médaille de bronze à la suite d’un jugement très controversé. Cela a été sensationnel : l’Equipe suisse et l’Equipe d’Italie ont remporté ex-aequo la Coupe des Nations avec un total de médaille de 9 :9. Cet exploit est d’autant plus remarquable par le fait que l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie  étaient présentes avec de fortes équipes championnes telles qui ne s’était pas vue depuis de nombreuses années dans les manifestations amateurs en Suisse. La performance des suisses montre le niveau actuel de l’Equipe suisse est de plus en plus élevé et   atteint aujourd’hui pour la première fois le niveau européen.

Le mérite de la parfaite organisation de ce meeting en en  tant qu’événement le plus important au niveau amateur dans le cadres des festivités liées au 100ème anniversaire de SwissBoxing, revient sans aucun doute à notre Président Andreas Anderegg. A juste titre, il a rendu hommage à son équipe : il a décoré le Président de la Commission Technique Jack Schmidli du Gant symbolique et remercié l’organisateur Tobias Kron, Box-Ring Zürichsee pour la parfaite organisation de la manifestation.

L’Equipe suisse a du se mesurer à des adversaires de classe internationale.  Certains ont été éliminés et les victoires dans les finales ont été gagnées grâce à un travail acharné. Sandra Brügger a accompli une brillante performance dans le combat féminin, comme nous l’avons rarement vu en Suisse. Ella a dominé l’italienne Veronica Vernocchi, une boxeuse avec une frappe agressive,  avec des qualités techniques et une tactique de combat admirables.

Tous les adversaires de Zino Meuli étaient très forts, et dans chaque combat il était vraiment très près de prendre l’avantage.

Egzon Maliqaj, qui a perdu de très peu, mais avec un vote controversé, le combat de qualification, lors de son combat pour la médaille de bronze nous a offert un exploit souverain.

Les autres points forts nous ont été offerts par les boxeurs  Angel Roque et Ukë Smajli, lesquels ont affrontés des athlètes de l’élite européenne avec une boxe spectaculaire. Ces jeunes athlètes avec leur absolue volonté de gagner ont fait preuve de la fraîcheur nécessaire et même s’il leur manque encore quelque chose vu les résultats cela sera certainement bientôt atteint.

La Suisse doit en tous les cas être fière du résultat de ce Tournoi et de tous ses athlètes. Un grand bravo à tous.

Le dernier mot est adressé aux organisateurs de Horgen. Réaliser un événement de cette ampleur de si belle manière est digne de respect et une grande satisfaction professionnelle.

Traduction effectuée par Franca Roncoroni