Une grande soirée pour le 100e du Swiss Boxing

«Zurück

14.10.2013 13:33 Uhr



Deborah Polasek (Texte et photos)

12.10.2013 - La salle Arthur-Parchet à Vouvry s’est transformée en temple de la boxe samedi 12 octobre en accueillant le meeting international célébrant le 100e anniversaire de la fédération suisse de boxe. M. Domenico Savoye, président du Boxing Club Martigny et vice-président de Swiss Boxing, et M. Gérald Glassey, président du Boxing Club de Monthey, ont œuvré à la réussite de cette magnifique soirée.

Le programme a été chargé, la qualité des 14 combats délivrés et les sportifs ont su tenir en haleine tous les spectateurs venus les soutenir. Le Président de la fédération, Andreas Anderegg, a officiellement lancé ce meeting réunissant sur le ring les meilleurs boxeurs suisses dont la Swiss Boxing Team qui affrontait d’excellents boxeurs italiens.

Davide Faraci (à gauche) a gagné par abandon de son adversaire Luca Capuano

Championnats suisse romand, la suite : Julien Baillifar, BC Martigny, et Frank Pham Dat Tai, BC Nyon, ont combattus pour la finale. A l’unanimité Pham a été déclaré nouveau champion après un combat technique et bien défendu. Une belle victoire pour son anniversaire qu’il fêtait le même jour.

Ukë « Wolf »Smaijli (à droite) a gagné après des échanges intenses contre Gianluca Rosciglione

La barre a été placée haute en terme de qualité de combat. De haut niveau, les superbes athlètes ont défilé toute la soirée pour montrer leur technique, leur volonté et leur fair-play.

La Swiss Boxing Team a montré toutes ses qualités techniques face à une équipe italienne très qualifiée. Ukë « Wolf »Smaijli, en mi-lourd, face à Gianluca Rosciglione, tout deux ayant plus de 50 combats à leur palmarès, a gagné après des échanges intenses, soutenus et des frappes lourdes. Davide Faraci a également gagné par abandon de son adversaire Luca Capuano. Ce dernier a été victime d’une blessure au genou pendant le combat. Regrettable incident qui a laissé ces deux puissants athlètes sur leur faim.

Amir Orfia (à gauche) vs. Marco Tosi

Egalement sélectionné dans la Swiss Boxing Team, Daniel Egbide, Nawshirwan Barazinje, Angel Roque et Bernardion De Brito, ont du s'incliner vis-à-vis des italiens très forts.

Fabio Turchi vs. Nawshirwan Barzinie Frank Oham Dat Tai vs. Julien Baillifard

A relever une très belle performance de la part de Paul Blanc, BC Martigny, et Sribhavan Loganathen, BC Nyon. Deux jeunes boxeurs dans leur palmarès (moins de 2 combats) mais déjà une grande qualité de frappe. Fougueux, ils se sont livrés à un combat rapide ne laissant aucun répit aux spectateurs présents.

Donato Cosenza vs. Bernardino De Brito Daniel Egdibe vs. Fabio Introvaia

Cornelia Schmidt, BC Martigny, a fait preuve de bravoure face à son opposante l’italienne Jasmine Di Félice qui s’est jetée sur elle avec hargne. Malgré la différence de niveau elle a su garder pieds jusqu’à la fin en encaissant les coups et répliquant dès que possible.

Angel "Floyd" Roque vs. Salvatore Cavallaro Cornélia Schmidt vs. Jasminee Di Félice

Le programme a été mixé avec des boxeurs au plus ou moins grand palmarès, une technique olympique ou des frappes lourdes, souplesse, corps à corps, construction. Tant de diversité que le spectacle a été grand et grandement apprécié. Bravo à tous et merci !