Ornella remontera sur le ring

«Zurück

20.03.2014 07:53 Uhr

Ornella Domini, détentrice de la ceinture européenne EBU en catégorie mi-moyen suite à sa victoire contre la Belge Sabrina Giuliani le 9 novembre 2013 à l’hotel Ramada Encore de Genève, remontera sur le ring le 29 mars prochain lors du meeting organisé par le Boxing Club de Nyon.

Le 29 mars prochain à Nyon, Ornella Domini (6 combats, 6 victoires) affrontera la Bulgare Kremena Petkova (18 combats, 9 victoires, 6 défaites et 1 nul) lors d’une soirée qui comprendra 12 rencontres dont 3 combats professionnels.

« La préparation d‘Ornella se déroule parfaitement » a déclaré Samir Hotic, l’entraineur de la championne d’Europe, catégorie mi-moyen. « Elle s’entraîne régulièrement avec sa sparing la Bosniaque Pasa Malagic », (6 combats, 4 victoires et 2 défaites) qui boxera d’ailleurs à l’occasion de l’un des combats professionnels de la soirée contre une adversaire qui reste encore à confirmer.

Le troisième combat professionnel du meeting opposera le boxeur néo-pro du Ring Star de Vernier (Genève) Cirilo Stefano, dont ce sera le premier combat professionnel, au Bulgare Vasilev (11 combats, 2 victoires, 9 défaites).

2013 aura été une année exceptionnelle pour Ornella Domini, puisque la jeune étudiante en radiologie de 25 ans a combattu 6 fois et remporté autant de victoires avec à la clé la ceinture européenne EBU mi-moyen.

En outre, Ornella a été élue le 17 mars dernier « Sportive Genevoise de l’année 2013 » par la presse.

Ornella Domini avec son entraîneur Samir Hotic

En 2014, la boxeuse genevoise devrait combattre 5 fois, défendre son titre européen et, pourquoi pas, affronter la Bernoise Nicole Boss, détentrice de la ceinture européenne dans la catégorie léger.

En pleine confiance, Ornella n’exclue pas, si l’occasion se présente, de combattre aussi pour un titre mondial cette année.

 

3 questions à Ornella Domini :

- Ornella, où trouves-tu la motivation nécessaire à atteindre et rester à ce niveau ?

Ornella Domini : La motivation est là uniquement parce que je réalise mes activités avec envie et passion. J'adore ce que je fais du coup je ne compte pas le temps ni l'énergie investis.

Je pense que, pour n'importe qui et n'importe quoi, à partir du moment où on fait ce que on aime, on a toutes les raisons d'être motivé.

- A ton avis quel est ton point faible (dans la vie ou sur le ring) et, au contraire ton point fort ?

Ornella Domini : Mon point faible en terme de sport est d'être incapable de m'entraîner très dur de façon indépendante. Je suis rigoureuse en terme de régularité dans mes entraînements mais j'ai besoin de quelqu'un qui me pousse à dépasser mes limites et à m'améliorer. Mon entraîneur manager Samir et mes sparing partners sont d'ailleurs là pour ça.

Mon point fort, c'est ma détermination à ne jamais abandonner (dans la vie comme sur le ring). Si quelque chose est difficile, je m'accroche à mon objectif et fais le nécessaire pour l'atteindre.

- 2013 aura été une année fantastique pour toi, le titre européen et le titre de sportive genevoise de l’année. Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

Ornella Domini : En effet, 2013 a été une année magnifique. Ce titre de championne d'Europe et ce mérite genevois valent énormément pour moi et mérite toute ma gratitude. J'ai parfois même de la peine à réaliser ce que tout cela représente. C'était des rêves au départ et aujourd'hui ils sont devenus réalité.

J'espère, et je compte bien, faire tout aussi bien pour l'année 2014.