Réunion de boxe à Palézieux: Le rapport

«Zurück

27.03.2016 11:31 Uhr

Jack Schmidli, 27.03.2016, Photos: John Hottinger

Comme les autres années, le Box-Club Châtel St-Denis a, samedi passé, accueilli un très nombreux public pour son meeting qui se déroule dans un paysage de rêve à Palézieux-Village. Bien qu’aucun combat professionnel soit au programme, les rencontres des boxeurs du cadre A et B du „Swiss Boxing Team“ ont tenu en haleine les spectateurs qui ont rempli jusqu’à la dernière place de la salle polyvalente. Sur les douze combats au programme, cinq se sont terminé prématurément. Entre autres, les trois boxeurs venus de France ont remporté leurs combats par TKO.

Malgré une forte opposition de Paul Blanc (droite) la victoire a été attribuée à son adversaire venu de France. Photo : John Hottinger

Que le meeting de boxe de Palézieux soit toujours une manifestation très spéciale a une fois encore été prouvé par la présence de quatre représentants de la presse locale et régionale, y compris des photographes professionnels. L’attachement au Club local est très grand. L’événement a été, comme dans les précédentes organisations, d’un très grand niveau et son succès est donc une conséquence logique.

Du côté du Club de Chatel-St-Denis sont montés sur le ring une boxeuse et deux boxeurs. Alors que Fanny Mietta remportait la victoire à l’unanimité des points sur son adversaire Lana Rheda, Stéphane Porchet et Léo Maillard devaient s’incliner devant leurs adversaires Max Grégorie (BC Martigny) et Léo Tafur (BC La Chaux-de-Fonds) malgré une vigoureuse opposition. En particulier, un grand respect pour le bel esprit de combat de Leo Maillard, 18 ans, qui disputait son premier combat.

Dans l’un des meilleurs combats de la soirée, Lorys Manieri (BC Monthey) a remporté la victoire à l’unanimité des Juges contre Bilel Mdaini de Villars-sur-Glâne. Le duel entre Muhammad Ali Uluçinar (BC Villars-sur-Glâne) et Ahmet Aziz était intéressant. Malgré une année d’absence des combats le technicien fribourgeois a remporté le combat à l’unanimité des Juges contre le bernois.

Paul Blanc (BC Martigny), Gilles Mindren (Sporting Club Riviera) et Fuat Zenuani (BC Aarau) ont dû reconnaître la supériorité de leurs adversaires venus de France et, malgré une forte résistance, leurs combats ont été interrompus par l’arbitre. Dans le dernier combat de la soirée, l’impressionnant Vincent Kees du Club Yverdonois de boxe, qui a profité de sa supériorité physique, a remporté aux points le combat contre Michael Abadin (Sporting Club Riviera) avec le score de 3 :0.

D'autres photos (Alexandre Chatton)


Traduction effectuée par Franca Roncoroni