Carton plein pour Boxniaque Promotion, 3 combats et 3 victoires

«Zurück

04.04.2017 07:53 Uhr

Gregory Baud, 04.04.2017

Nika Smoian, Enes Zecirevic et la très attendue Ornella Domini l’ont emporté sur le ring samedi 1er avril à l’hotel Ramada Encore de Genève. Un grand succès pour Boxniaque Promotion et Samir Hotic, organisateur de l’événement.


Faisait son grand retour sur le ring: Ornella Fomini

Il y avait du monde samedi soir à l’Hotel Ramada Encore à l’occasion du gala organisé par Boxniaque Promotion. Plus de 550 spectateurs ont pu assister à un programme de grande qualité, tant au niveau des boxeurs et boxeuses amateurs que des professionnels. 

Ornella Domini

Elle faisait son grand retour sur le ring ce samedi, après 2 ans sans combattre. Elle n’a pas déçu et a défait la géorgienne Lela Terasvhili aux points, après 6 rounds de 2 minutes. L’ex-championne d’Europe EBU est apparue sur le ring très sûre d’elle et conquérante. La géorgienne quant à elle n’a rien lâché tout au long du combat. Ornella l’a emporté à l’unanimité des juges portant son palmarès à 10 combats et 10 victoires. Ce rendez-vous était très important pour Ornella qui relance donc officiellement sa carrière et vise un titre, peut-être mondial, cette année ! 

Enes Zecirevic

Le nouveau venu dans l’équipe de Samir Hotic, Enes Zecirevic, a mené un très beau et très rude combat contre Davit Ribakonit (33 c, 14 v) qui remplaçait l’adversaire initialement prévu. Enes l’a emporté de belle manière aux points, à l’unanimité des juges. Son entrée au sein de l’équipe de Boxniaque Promotion et le début de sa collaboration avec Samir Hotic sont donc un succès. Enes affiche désormais au compteur 18 combats dont 16 victoires. 

Nika Smoian

Nika faisait samedi ses débuts de boxeur professionnel face au légèrement plus expérimenté Valeri Gogishvili (3c, 2v). Le premier match du jeune boxeur issu du groupe compétition du Boxing Club Genevois se sont soldé par une nette victoire aux points. Nika est apparu solide et confiant, ce qui augure bien pour la suite de sa carrière. 

Boxe amateur

Du côté de la boxe amateur on attendait beaucoup d’Antoine « Toni » Fèvre, probablement l’un des meilleurs boxeurs suisses dans sa catégorie. Mais le sort en a décidé autrement et, sans démérité et avec beaucoup de style, Toni a été déclaré perdant aux points par deux juges contre un face au très combatif français d’Annemasse, Michael Diemunsh.

On notera encore les victoires de Asta van Acker, Amaury Jeandin et Souhil Khiat, et la défaite d’Arthur Grenno, tous les quatre du Boxing Club Genevois.

Le représentant du BC Nyon, Ibishi Arber s’est quant à lui incliné face au très rapide et agile Rahal Hemdy de Lons-Le-Saugnier (France)