Traditionnel meeting de Palézieux-Village

«Zurück

06.04.2015 21:02 Uhr

Gregor Stadelmann

6.04.2015 - Le Président François Gilliand et son Chef entraîneur Bertrand Fellay ont une fois encore organisé leur meeting en terre vaudoise. Tous les boxeurs présents en suisse romande ont disputés des combats de grande qualité ce qui laisse un grand espoir pour l’avenir. La louable intention des deux co-organisateur et leur équipe de faire sentir le sport de la boxe en vivant l’évènement de près  a été une totale réussite. 

48 KG junior Philippe Abate BC d’Octodure vs. Kreshnik Ceraja BC Locarno

Abate dispose d’une excellente préparation. Toujours et toujours il a montré ses bonnes esquives et construit ses attaques avec ténacité. Toutefois, le tessinois a une grande combattivité. Grâce à sa constante double couverture il s’est bien protégé et, lors de la troisième reprise, il a aussi porté des attaques. A la fin du combat Philippe Abate a été déclaré vainqueur aux points l’unanimité des Juges.

64 KG Jeunesse Gjemail Ibishi CLB vs. Joel Sisa de Los Santos BC Locarno

Ce match a vu se confronter sur le ring deux combattants. A la première reprise Ibishi a été plus précis et a obtenus plus de résultats. Cependant, dès la deuxième reprise Sisa de Los Santos a mis plus de pression. Le résultat en a été que le tessinois s’est mieux positionné dans le combat. De plus le lausannois a écopé de deux avertissements. Avec le vote des Juges de 3 :0  Joel Sisa de Los Santos a clairement gagné le combat aux points.

75 KG Elite Kasam Pulaj BA Bern vs. Bibulat Behkhoeva BU

Le combat entre Pulaj et  Behkhoeva a été très théâtral. Le boxeur de Winterthur a montré son esprit combattif. Encore et encore Behkhoeva s’est fait serrer dans les cordes par Pulaj qui le poussait implacablement. Lors de la deuxième reprise, Behkhoeva est fini pour la première fois au tapis après un coup au corps qui a bien su trouver sa cible. Lors du troisième round, à la suite d’un crochet à la tête porté par une main de plomb il a été à nouveau compté. A la fin du combat, les Juges ont donné la victoire au bernois avec le score de 30 :27. Surtout que le score de la deuxième reprise avait été de 10 :8.

69 KG Elite Raphaël Arguello LBI vs Bastian Grillon Frankreich

Sur le ring, deux techniciens étaient confrontés pour ce combat.  Les deux premières reprises ont été en faveur du Champion suisse, le gaucher de Lausanne qui est toujours parvenu à placer ses coups.  Ce n’est qu’au troisième round que le français n’est parvenu à mettre les gaz. Il a entamé une remonte ce qui a apporté des ennuis avec le nouveau système de pointage. Toutefois, à la fin c’est le lausannois qui a remporté le combat aux points à l’unanimité des Juges.   

81 KG Elite Besart Emini LBI vs. Abdeljalil Tajani Gougou's BC

Le jurassien  Tajani s’est fait un nom dans le kickboxing. Sa carrière de boxeur a également bien commencé avec trois combats et trois victoires. Mais Besart Emini a particulièrement bien utilisé ses avantages surtout lors des deux premiers rounds. Il avait une meilleure position et ses frappes donnaient des résultats clairs. A la troisième reprise Tajani a essayé d’ouvrir l’échange de coups mais Emini a riposté et résisté jusqu’à la fin des échanges en remportant ainsi le combat aux points.

60 KG Elite Julien Baillifard BC Martigny vs. Rodolphe Cottaz Frankreich

Deux athlètes avec le physique des Fighters. Lors de la première reprise, Julien Baillifard a pris un meilleur départ et dicté son rythme au combat. Mais le français a répondu et a débuté le deuxième round en attaquant. Baillifard se déplaçait vers l’arrière et était ainsi en mesure de contrer avec des bonnes parades aux attaques du français lequel  a réussi à placer quelques coups mais sans poser de problèmes. Dans le troisième round le combat est devenu encore plus ouvert ce qui a enthousiasmé le public présent. Après trois rounds durs et combattus c’est avec raison que Julien Baillifard de Martigny a été déclaré vainqueur aux points à l’unanimité des Juges.

Le boxeur malchanceux de la soirée a été Tomas Gabriel. Il a montré un très bon combat mais a dû abandonner en raison d’une blessure au genou.

Ont également gagné leur combats  Yann Pelletier, Loïc Stefanoni, Bruno Paunoiu, Ali Muhammed Ulucinar et Ali Adili.

Traduction effectuée par Franca Roncoroni

Sponsoren

Partner